News  

2/06/2017

Nouveau code du bien-être au travail [...]


15/04/2016

De nouvelles règles pour l’éclairage et l’aération des lieux de travail [...]


1/01/2016

Nouvelle tarification des SEPP [...]


21/12/2015

Rapport annuel 2015 [...]


7/10/2013

AR concernant le choix, achat et utilisation d’équipements de protection collective [...]


... PLUS DE NEWS

Biosécurité [Sécurité]

 

Objectifs:

Si l’ensemble du personnel des installations classées est impliqué dans le système de biosécurité, les dispositions légales n’en exigent pas moins qu’un responsable de la biosécurité soit désigné. Ses missions étant nombreuses et importantes (superviser l’évaluation des risques, coordonner les notifications ou demandes d’autorisation requises, s’occuper de la gestion des déchets, vérifier les conditions de stockage des OGM, etc.), on comprend qu’il devra disposer des compétences et donc des connaissances nécessaires pour les remplir efficacement.
Nombre d’industries utilisent des microorganismes pathogènes ou ont développé, à côté de procédés traditionnels, de nouveaux procédés faisant appel à des organismes ou des micro-organismes génétiquement modifiés.

Or, l’utilisation confinée d’organismes génétiquement modifiés et/ou pathogènes n’est pas sans présenter certains risques pour la santé humaine et l’environnement. Les Directives européennes relatives à l’utilisation confinée de micro-organismes génétiquement modifiés et/ou pathogènes ont été intégrées au niveau belge dans le cadre général des législations régionales d’environnement s’appliquant aux Installations Classées. L’intérêt de ces textes est de formaliser une démarche d’évaluation et de maîtrise des risques dans toutes les activités susceptibles d’exposer les travailleurs à des agents pathogènes. Conscient des nombreuses lacunes qui existent encore en matière de formation du personnel aux mesures de sécurité à prendre face aux risques biologiques, le CRESEPT a voulu organiser un module qui, tout en apportant les bases théoriques nécessaires, met l’accent sur la pratique. Il s’est entouré, pour ce faire, de professionnels et de gens de terrain qui viendront partager leurs expériences dans ce domaine.

 

Programme:

Ce module a été développé afin d’armer les personnes concernées afin qu’elles soient à même de prendre les mesures de sécurité qui s’imposent face aux risques biologiques :

  • Cadre réglementaire : du bien-être aux OGM
  • Le risque biologique
  • Les organismes pathogènes - classification
  • Les OGM
  • Applications à l’entreprise
  • Les autres risques ( Chimique, physique, technologique, etc.)
  • Le laboratoire : architecture et équipements
  • Les règles de comportement selon les bonnes pratiques de laboratoire (BPL)
  • Aspects médecine du travail
  • Les règles de transport

 

Formules et prix:

  • Horaire : De 9h à 16h
     
  • Frais de participation :
    695€ HTVA
    (notes de cours, pauses café, déjeuner avec une boisson)
     
  • Une attestation de participation est remise à la fin du cours
     
  • Lieu : CRESEPT Avenue W. A. Mozart, 4 - 1620 DROGENBOS

 

Informations sur les chèques-formations:

La formation est agréée dans le cadre du dispositif Chèques-Formation de la Région Wallonne. Prévoir 1 chèque-formation / personne / heure de cours.
Lorsque le coût de la formation est supérieur au total de la valeur des chèques remis, l’entreprise sera tenue d’acquitter le solde de la facture
Pour savoir si vous avez droit aux chèques ou pour les commander cliquez ici

 

 

 

  • Durée: 18 heures réparties sur 3 jours

 

Public cible:

Travailleurs occupés dans des installations classées.

 

Contact:

CRESEPT asbl
Avenue W. A. Mozart, 4
1620 DROGENBOS
Tél. : 02 376 94 74
Fax. : 02 331 67 96
info@cresept.be